Complainte répétitive d'une fille dépressive...

Complainte répétitive d'une fille dépressive...
§
Si je meurs demain tant pis, j'aime pas la vie de toute façon ♪♫

J'arrête tout, je lâche l'affaire. Comme j'avais fais il y a deux ans, j'arrête les médecins, les psychologues, l'hôpital... STOP. Je fais toujours ça de manière impulsive et je le regrette des heures, des jours et des nuits après. Mais j'abandonne, je rends les armes. Je ne veux pas guérir, moi je veux mourir. Ils ne m'y aideront pas, alors à quoi bon continuer ? Je n'encourage personne à faire comme moi, je le déconseille même (fais ce que je dis mais pas ce que je fais.) Mais seul comprendra celui qui ne veut plus être suicidaire mais suicidé. C'est bien trop difficile, tout s'enclenche au fond de moi comme il y a longtemps : mourir est plus important que tout. Puis merde, c'est pas un hôpital spécialisé en addictologie qui va m'aider à ne pas jeter par la fenêtre, si ? Puis ils veulent que je ne pense qu'à mon bien être, alors laissez moi seule dans ma chambre, laissez moi avec mes lames et mon corps, laissez moi m'auto-détruire... Là est la clef de ce que vous appelez mon bien-être. Le combat sera long avec cet état d'esprit, il sera même impossible. Je le sais bien, il est impossible de s'en sortir seul, parce que arrêter l'hôpital veut dire arrêter les traitements, que le sommeil me lâche, que les joies éphémères me lâchent... Tant pis : mourir avant tout. m

Il y a ces voix dans ma tête aussi, que je ne sais pas faire taire. Ces voix qui me ramène des années en arrière... Souvent c'est ce harceleur qui me touchait, déshabillait dans les toilettes...
Complainte répétitive d'une fille dépressive...
D'autres fois c'est ces gens qui me rappelle sans cesse que je suis inviolable et ils y'en a tant d'autre comme celle qui me rappelle les mots de mon violeur avant l'acte : "si personne ne te prend, je te prendrais." Cette voix qui sans cesse me dit que je le savais, que j'aurais pus l'éviter. Je perds la tête, je suis marteau... Je me mets à répondre à ces voix, bien souvent je me soumets à elle et je me coupe, coupe et coupe encore pour les laisser s'échapper de ma tête, mais rien à y faire, elles y sont bien logée. 
-


La douleur est imprimée au marqueur sur la pierre qui me sert de c½ur.

Tags : L-Ombre-Brune - L-Ombre-Brune © - NE PAS COPIER - NO PLAGIAT. - suicide - depression - mourir - Hôpital. - Addiction - addictologie - voix - Les voix dans ma tête. - folle - viol - Harcèlement scolaire. - scarification - mutilation - auto-mutilation - STOP - malade - mort - suicidaire - idée suicidaire

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.162.133.222) if someone makes a complaint.

Comments :

  • L-Ombre-Brune

    04/01/2016

    SombreExistence wrote: "On a vraiment des points communs, je ressens exactemnt la même chose..."

    J'en suis désolée.

  • SombreExistence

    23/12/2015

    On a vraiment des points communs, je ressens exactemnt la même chose...

  • L-Ombre-Brune

    07/11/2015

    TearsOf-Otaku wrote: "Prend ton temps :)"

    :)

  • TearsOf-Otaku

    07/11/2015

    Prend ton temps :)

  • L-Ombre-Brune

    07/11/2015

    Neope wrote: "Eh bien, je m'en excuse totalement si tu l'as mal pris, ce n’était vraiment pas mon intention honnêtement. Je suis désolée si tu l'as prise comme une morale, c'est juste que j'ai connue ce que tu traverses et que je pensais tout à fait comme ça.
    Je suis tout à fait d'accord avec le fait que l'on guérit pour soi-même et pas pour les autres. Mais en général, (et je l'ai aussi vécu comme cela) c'est le mal-être des autres pour nous qui fait le plus de mal. Ce n'est pas un constat personnel hein. Puis ce n'est pas forcement pareil pour tout le monde.

    En tout cas, je m'excuse si tu as trouvé mon commentaire déplacé et s'il t'a blessé. Ce n'était vraiment pas le but. Et je te souhaite du courage.
    "

    C'est moi qui suis désolé, j'ai du vraiment être froide pour que tu t'excuse tant, ce n'était pas mon attention.

    Merci beaucoup ! (l)

  • Neope

    07/11/2015

    Eh bien, je m'en excuse totalement si tu l'as mal pris, ce n’était vraiment pas mon intention honnêtement. Je suis désolée si tu l'as prise comme une morale, c'est juste que j'ai connue ce que tu traverses et que je pensais tout à fait comme ça.
    Je suis tout à fait d'accord avec le fait que l'on guérit pour soi-même et pas pour les autres. Mais en général, (et je l'ai aussi vécu comme cela) c'est le mal-être des autres pour nous qui fait le plus de mal. Ce n'est pas un constat personnel hein. Puis ce n'est pas forcement pareil pour tout le monde.

    En tout cas, je m'excuse si tu as trouvé mon commentaire déplacé et s'il t'a blessé. Ce n'était vraiment pas le but. Et je te souhaite du courage.

  • L-Ombre-Brune

    07/11/2015

    TearsOf-Otaku wrote: "C'est pas grave, t'inquiète pas ça va ♥

    Tant mieux alors. :)
    "

    j'ai encore d'autres commentaires de toi dans les commentaires que j'ai... :| désolé encore ♥

    :) (l)

  • TearsOf-Otaku

    07/11/2015

    C'est pas grave, t'inquiète pas ça va ♥

    Tant mieux alors. :)

  • L-Ombre-Brune

    07/11/2015

    bipo974 wrote: "Je comprends ton ras le bol de tt ça et de vouloir arrêter. G fais pareil bcp de fusion pr mes traitements. Ça a été la catastrophe. Et NON tu ne pouvais pas PRÉVOIR ce que ce salaud t'as fais. Tu es victime et dire que t'es "inviolable" cme c horrible et que les gens sont cons et méchants. Que ça leur arrive! On en reparlera! Je comprends à quel point ça doit être dur à encaisser. C'est limite inencaissable. J'aimerais t'aider ms je ne sais pas quoi faire/dire pour ne pas que tu passes à l'acte :-/"

    (je répond lentement pardon *tape sur ma tête*)

    Merci, tout ce que tu dis, que tu me comprenne m'aide déjà vraiment.
    Merci, merci ♥

  • L-Ombre-Brune

    07/11/2015

    TearsOf-Otaku wrote: "Sab... C'est pas la 1er fois que tu te sens bien un jour et suicidaire le lendemain. Je voulais pas le remarquer sur l'article que tu a poster en dernier je crois, mais je m'en doutais que ça allais aller mal après.
    C'est pas de ta faute si t'a envie de mourir. Tu peux très bien ne pas aller voir les medecins, mais.. essaye de ne pas penser a te suicider ne serais-ce qu'une journée (jour et nuit compris)
    C'est la Sab de la nuit qui a écrit ça je suppose,puisque ça a été poster a 23h, celle qui veux mourir.
    Mais es ce que tu t'es déjà demander si un état d'esprit était mieux que l'autre?
    Si oui, je suppose que tu a répondus celui de la nuit...
    "

    je répond vraiment lentement omg pardon, pardon ♥♥

    j'ai de moins en moins de vagues, ou disons qu'elle sont plus espacée.
    donc ça va de mieux en mieux :D ! :)

Report abuse