Des coups de blues, des coups de fil... Tout recommencera au printemps ♪ sauf les amours indélébiles ♫

-
-
J'aimerais réussir à expliquer combien j'ai changé, combien je ne suis plus la même... Comment à la fois, je suis déterminée à atteindre tout mes objectifs et d'un autre côté prête à me détruire d'un instant à l'autre. Je pensais être guérie mais non. Je pensais avoir rechuté, mais non. C'est autre chose. J'ai avancé mais je n'ai pas atteins l'accomplissement du combat. J'en suis juste à un stade inconnu pour moi, un stade ou je suis à la fois instable et à la fois hautement confiante. J'ai des objectifs plein la tête, des envies, des buts... Je veux passer mon permis en accéléré, travailler pour la première fois, obtenir des notes plus que passable, avoir mon bac avec mention, perdre une vingtaine de kilos... Et ce n'est pas que des mots en l'air, je vais tout, TOUT réussir. Je suis déterminée. Bien que des fois, je lâche. Je me sente seule, seule alors que j'ai des gens qui m'entours, une copine en or, des amis géniaux... Mais j'ai l'impression de n'être jamais moi-même. Je me sens "incomplète". C'est ce mot qui me défini le mieux depuis quelque semaines. Il me manque un truc, je n'arrive pas à définir quoi. Un truc que je sentais présent, seulement quand j'étais auprès de mon premier amour. Vivre de cette manière, ne me plait pas. Vivre de telle manière qu'on se sent vide tout le temps, jamais complètement dans le moment présent... Avoir toujours l'impression de perdre le fil. J'essaye de me défaire de cela en ne me concentrant que sur mon alimentation, tant que ça devient obsessionnel. J'ai perdu vingt kilos depuis juin, j'espère en perdre encore vingt avant l'été prochain. Mais ça me rend malade... Je me pèse au moins dix fois par jours, manger est l'une de mes plus grandes hantises. Je me ses coupable, horriblement coupable à chaque bouchés. Je n'arrive pas à me défaire de cette terrible satisfaction que de voir le poids descendre sur la balance, rien n'arrive à me rendre heureuse, sauf ça. Je suis soumise à un nombre qui détermine mon bien-être. Ridicule, tellement ridicule... Puis bien que cela m'obsède cela n'arrive pas à me défaire de mes souvenirs. Les mots de mon premier amour se répète dans mon crane, sans cesse et ça me torture. Je ne veux même pas les écrire, à quoi bon ? Tout ça me tourmente pour je ne sais quels raison, je m'étais promis de l'ignorer, je ne l'ai pas fait. Et, je n'arrive pas à le regretter bien que ça me fasse du mal aujourd'hui. Car, putain ce que je me sens bien quand je suis près de lui et c'est ça qui est entrain de me faire énormément de mal. Serais-je un jour heureuse comme quand je suis à deux pas de lui, entrain d'écouter ses mensonges et autres histoires ? Je ne sais pas. Je suis perdue.
-
"Sans toi, les émotions d'aujourd'hui ne sont que la peau morte des émotions d'autrefois."

Tags : L-Ombre-Brune - L-Ombre-Brune © - NE PAS COPIER - NO PLAGIAT. - premier amour - dépression - TCA - nourriture - grosse - tristesse - Louane - incomplète - Incomplete - manque - solitude - seule

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.198.15.20) if someone makes a complaint.

Comments :

  • de-chair-et-d-ame

    15/10/2016

    Des coups de blues, des coups de fil... Tout recommencera au printemps ♪ sauf les amours indélébiles ♫ Louane :)

  • mus1611

    08/10/2016

    Comme une rose qui s'ouvre
    Un peu plus chaque jour
    Qu'il pleuve, qu'il vente
    Ou qu'il neige dans ta vie
    Quand le soleil brille
    Et même dans l'adversité
    Je suis là près de toi
    Et je serais toujours là
    Tel un Ange blanc
    Dont la lumière resplendit
    Je te souhaite un bon w-end
    Et une douce apres midi
    mes bisoux fleuris et parfumer

  • L-Ombre-Brune

    18/09/2016

    Une-ame-reveuse wrote: "personne vient me voir... mais bon "

    Vas-y toi ?

  • Une-ame-reveuse

    18/09/2016

    oui comme tu dis c'est que le début de l'année

  • Une-ame-reveuse

    18/09/2016

    personne vient me voir... mais bon

  • L-Ombre-Brune

    18/09/2016

    Une-ame-reveuse wrote: "je suis dans un nouveau lycée, j'ai pas vraiment de copines là bas mais bon je m'accroche comme meme oui"

    C'est le debut de l'année, tu vas t'en faire.

  • Une-ame-reveuse

    18/09/2016

    je suis dans un nouveau lycée, j'ai pas vraiment de copines là bas mais bon je m'accroche comme meme oui

  • Une-ame-reveuse

    18/09/2016

    oui

  • L-Ombre-Brune

    18/09/2016

    Une-ame-reveuse wrote: "bah pour l'instant c'est que le début de l'année, on a pas encore commencé le droit et en économie pour l'instant ça se passe bien "

    Accroche toi ! :)

  • L-Ombre-Brune

    18/09/2016

    Une-ame-reveuse wrote: "ma voie mouais on peut dire ça comme ça. j'espère que ça soit la bonne cette fois ci "

    J'en suis persuadée.

Report abuse