2 tagged articles psychologue

09/04/2016


-

Ce blog n'est pas le récit d'une fille à qui il arrive des aventures extraordinaires, ce n'est pas non plus le blog d'une fille qui se pomponne et parle de ses astuces beautés... Non, ce blog est l'histoire d'une fille banale, une fille banale qui essaye de s'en sortir. Se sortir de maladies dont on ne la soupçonnerais pas atteinte. Son cerveau est la maison de ses maladies, son corps des fois laissent apparaître des marques de ses maladies mentales. Elle a été qualifiée de folle souvent, de jeune fille torturée encore bien plus souvent. Puis des fois même, de jeune fille forte qui se bat contre elle-même. Elle, elle ne sait pas. Elle ne sait plus se décrire, elle est perdue entre ses sautes d'humeurs et ses mensonges, elle ne sait plus si elle a le droit d'aller mal ou non, mérite t-elle d'aller mieux ? Elle ne sait même plus si elle veut aller mieux. Pourtant, je le sais, cette fille va se battre, cette fille va faire de son mieux. Je crois en elle, je crois en moi. Je vais guérir. Promis juré qu'on la vivra notre putain de belle histoire.
  ► 
-
Je m'appelle Sabrina, je suis née un 27 juin 1997.
 -
Et je suis...
-
Dépressive. SuicidaireTCA (Anorexie et Boulimie). Bipolaire. Insomniaque.
Anxieuse. Auto-destructrice. Accroc à mon pc. Décrocheuse scolaire.
--
 
-
Mais aussi...
Déterminée à devenir écrivain.
Prête à tout pour un jour ouvrir une association.
 
Je prône le bonheur, le bien être, la joie de vivre et l'entraide !
-


/!\ Plagiat non accepté /!\
 
 
Mon témoignage : L'homme que j'aimais à couché avec mère : ici.
Twitter : 
Youtube : 
Instagram :
Compte régime :
Skype : a demander en privé.
lllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllll


   Les commentaires me font vraiment plaisirs, alors n'hésitez vraiment pas à m'en laisser un.
-
Je ne répond plus aux pubs.
Je ne répond pas sur les blogs des autres.

Tags : L-Ombre-Brune - L-Ombre-Brune © - BIENVENUE ♥ - NE PAS COPIER - NO PLAGIAT. - dépression - suicide - Tentative de suicide - boulimie - Harcèlement scolaire. - viol - Hyperphagie - recovery - guérison - Je suis guérie - Guérir - lumière - Youtube - TWITTER - devenir écrivain - association - Hôpital.

Elle était tombée si bas que même son reflet l'effrayait. 15/10/2016

 
"Je ne mange pas, c'est au delà du corps que je me refuse tout ça."
 
Des jours d'automnes, des jours si froid... J'ai froid tout le temps, j'ai beau me couvrir, rien y fait, ce froid m'enveloppe comme une armure, de nuit comme de jour. Les jours se ressemblent tous, comme la température, mon moral ne remonte pas. Je suis de nouveau suivi par une psychologue, je suis contente de la voir... Je ne l'ai vu que deux fois et je ne la verrais pas de nouveau avant la rentré. Ma relation avec la nourriture a été au centre de toute nos conversations, j'ai demandé à la voir pour ça de toute manière. N'étant pas une spécialiste de ce domaine, elle veut me mettre en contact avec un centre spécialisé pour les troubles du comportement alimentaire. Je lui ai exprimé toute mes peurs à ce sujet, peur que mon obésité soit en désaccord avec ce type de soucis... Mon refus d'être à nouveau définie comme malade car si je le suis c'est qu'il y a un problème à résoudre, je ne le veux pas. Ma peur de ne pas être définie comme malade et d'être juste une grosse qui s'invente des problèmes... Mon esprit ne se construit qu'autour de contradiction qui ne veulent pas entrer en accord. Je maigris, là est ma seule satisfaction dans toute cette histoire d'ailleurs, mais... Même si j'ai atteins un poids que j'avais jamais vu sur la balance, je suis toujours en obésité. Toujours grosse. Et je me prive de bouffer et je bouffe trop et je me prive encore et... Et, des que je mange plus de 300 calories, j'ai l'impression d'être une baleine échouée... Je sais que c'est stupide, je sais beaucoup de chose mais mon s'avoir s'oppose toujours à mon ressentie.
Le lycée, mes notes sont loin d'être celle que j'attend. Je veux des notes excellente, je n'obtiens que des notes passable, cela rime d'ailleurs avec minable. Un 13, un 14, un 16... Je veux mieux, je veux être mieux. Bientôt des vacances, je les attend pour travailler, jeûner librement, faire du sport et me reposer et instaurer des journées sous les 200 calories par jours. J'ai hâte. Et, j'ai peur à la fois. Peur d'être seule, peur d'être tout le temps chez moi. Avant hier, j'ai fait une crise de nerfs, j'ai pleuré des heures, je me suis coupée, j'ai hurlé sur tout, n'importe qui, n'importe quoi, rien ne pouvait me calmer. J'ai pleuré dans mon sommeil... Loin du lycée, je fais n'importe quoi, je me sens plus mal que quand j'y suis alors je ne sais pas comment ça ira. Mais ça ira. Je perdrais du poids. Je travaillerais pour devenir excellente. Je deviendrais meilleure. La meilleure. Je vaincrais.

Tags : L-Ombre-Brune - L-Ombre-Brune © - NE PAS COPIER - TCA - trouble du comportement alimentaire - régime - malade ? - dépression - automne - auto-mutilation - scarification - psychologue - psy - Calories - note - lycéee

C'est le raccourci de l'âme, des exclus, des c½urs brisés ♪♫ C'est le corps qui lâche, émotion non maîtrisée ♪♫ 29/09/2015

C'est le raccourci de l'âme, des exclus, des c½urs brisés ♪♫ C'est le corps qui lâche, émotion non maîtrisée ♪♫

 
Je ne crois pas en ma fin heureuse... 
 
J'ai tenté de me suicider l'été dernier, je ne l'avais pas dit ici, je ne l'avais dit à personne à vrai dire... (Excepté à Ell ) J'ai besoin de l'écrire aujourd'hui. Aujourd'hui, ou j'ai peur de me faire du mal, ou je doute de ma force. J'ai craquée la dernière fois, parce que ma mère avait hissé une tante, la tante ou je m'étais fais violer. Malgré tout ce que je lui ai dit, elle a nié que c'était celle là et par conséquent à voulu que je dorme dedans. Comprenez que j'ai dormis dehors. Comprenez que lors d'une de ces nuits, je me suis levée, me suis rendue proche de la rivière ou mon violeur avait essayer de me noyer... J'avais bu et pris des médicaments au préalable et je me suis jetée dans cette eau qui avait participé à ma descente aux enfers trois ans auparavant... J'ai peu de souvenirs de ce qui c'est passé par la suite, mais je revois très bien la scène, de moi vomissant sur les cailloux avec un mal de crane horrible. Je me suis relevée et suis retournée m'allonger là ou j'étais censée dormir. Je suis resté couchée toute la journée... Mal, mais pas morte. J'étais partagée entres tristesse et rage. Cet été, j'ai vécu l'enfer de retourner là ou ma vie c'était écroulé. Pourtant, j'avais la rage contre moi, la rage d'avoir osé atteindre à ma vie alors que je m'étais promise que cet été ne me détruirais pas. Et pourtant j'étais triste, triste de ne pas être morte. Bref, revenons à aujourd'hui. Aujourd'hui, ou plutôt ce matin j'ai dis à mon médecin que je voulais arrêter mon suivi. Plus encore : que j'allais bien. Je crois que j'ai des dons de menteuse exceptionnel, il était content, content que je veuille arrêter et que j'ose le dire, content que je prenne ma vie en main... MDR. Pendant qu'il faisait l'éloge de la personne mature que je suis *rire*, dans ma petite tête, j'échafaudais comment j'allais mourir. J'ai peur de craquer... Je me mutile sans cesse depuis bientôt une heure et demi... Je ne veux pas vivre, pas guérir... Ce que je veux moi, c'est mourir. Pourquoi me battre alors ? Pourquoi continuer à aller en cours ? Moi je veux qu'on m'enterre...  Je n'ai plus la force de respirer, plus l'envie de respirer... 
C'est le raccourci de l'âme, des exclus, des c½urs brisés ♪♫ C'est le corps qui lâche, émotion non maîtrisée ♪♫

Je suis sur terre et pourtant je rêve d'en partir ...
 Je suis juste une fille de 18 ans, morte, vivante ...

Tags : L-Ombre-Brune - L-Ombre-Brune © - NO PLAGIAT. - NE PAS COPIER - suicide - depression - envie de mourir - lycée - Lycée - Bigflo et Oli - tristesse - rage - Tentative de suicide - mort - morte - suivi médical - psychiatre - psychologue - guérir - guérison - viol - victime